22/11/2019

SLEEP-COLOR : DÉVELOPPEMENT ET TEST D’UN SYSTÈME LUMINEUX ELECTRONIQUE EVOLUTIF (MULTI-SPECTRAL) POUR L’ÉCHANTILLONNAGE DES POST LARVES ET JUVÉNILES DE POISSONS DE RÉCIFS

Le sud-ouest de l’océan Indien est l’une des huit régions du monde où les hotspots des biodiversités marine et terrestre coïncident. Cette richesse confère à La France une responsabilité à conserver ce patrimoine biologique au titre de la Convention sur la Diversité Biologique. Pour La Réunion, cette situation représente une opportunité de développer un savoir-faire dans la connaissance et la gestion de la biodiversité.
Le suivi de la biodiversité marine et des milieux côtiers de La Réunion présente un enjeu majeur en raison de l'augmentation des pressions auxquelles ils sont soumis : réchauffement et acidification des océans, modification des habitats, concentration des effluents urbains, agricoles et industriels, etc. La biodiversité marine reste pourtant très mal connue car elle se limite souvent aux groupes les plus accessibles (poissons, coraux, invertébrés). Si les poissons font partie des groupes les plus étudiés, les phases juvéniles restent cependant peu ou pas décrites.
Le cycle de vie des poissons marins comporte en effet une phase de dispersion larvaire peu étudiée qui joue un rôle essentiel dans les processus de colonisation et de maintien des peuplements ichtyologiques dans les milieux coralliens.
Le projet SLEEP-COLOR est né de ce constat et s’inscrit dans un projet plus large dont l’objectif est la CALIbration des outils pour l’observation et le suivi de la BIOdiversité marine dans l’Environnement côtier de La Réunion (CALIBIOME). Ce projet, porté par l’Université de La Réunion, vise à développer des outils opérationnels pour caractériser, du gène à la communauté, de nouveaux compartiments de la biodiversité marine, permettant une meilleure observation et caractérisation des milieux côtiers de La Réunion. Ces outils sont développés pour quatre compartiments qui constituent les quatre actions du projet CALIBIOME : larves de poissons (action 1), méduses (action 2), recrues de coraux (action 3), petite faune récifale (action 4).
L’opération SLEEP COLOR, portée par OCEA Consult’, est partie intégrante du projet CALIBIOME. Les objectifs partagés de l’action 1 du projet CALIBIOME et du projet SLEEP COLOR sont de :

  • Réaliser des prototypes d'engins de capture des jeunes stades d'animaux marins innovants et tester leur sélectivité et leur fiabilité en milieux naturel et contrôlé ;
  • Réaliser une campagne test avec le dispositif retenu pour effectuer une calibration spatio-temporelle de la stratégie d’échantillonnage ;
  • Continuer à améliorer les connaissances sur les larves de poissons de La Réunion à travers l’identification à l’espèce des individus capturés grâce au barcoding moléculaire.

Les solutions techniques développées seront intégrées dans une approche globale modulaire pour pouvoir répondre à différents besoins :

  • Suivre localement la biodiversité pour caractériser son évolution face aux changements globaux et aux forçages locaux (modification de la qualité des eaux, de l'hydrodynamisme, de l'habitat physique, etc.),
  • Suivre à l’échelle régionale la biodiversité marine côtière et les connexions de cette biodiversité à l'échelle du sud-ouest de l'océan Indien,
  • Intégrer les méthodologies proposées dans le cadre d'études et de suivis d'impact de chantiers, de suivi de mesures de gestion, de restauration des milieux, etc.

Le caractère innovant du projet repose également sur le couplage de techniques de capture améliorées et de technologies connues ou innovantes en biologie moléculaire. Aujourd’hui, les avancées dans le domaine du barcoding et du metabarcoding moléculaire ainsi que de l’ADN environnemental et de la bio-informatique permettent d’effectuer rapidement des inventaires précis des organismes.
L’opération SLEEP-COLOR va se dérouler sur 2 années (2019-2021) avec des échantillonnages mensuels en période chaude (octobre à mars).
La direction scientifique est assurée par Dominique Ponton, directeur de recherche IRD (UMR ENTROPIE).
Cette opération est cofinancée par l’Union européenne et la Région Réunion dans le cadre du Programme Opérationnel FEDER Ile de La Réunion 2014-2020, au titre de l’action 1.15 "Soutien aux projets innovants des entreprises".
 

A TÉLÉCHARGER
LES ANGUILLES EN DANGER

La Fédération des AAPPMA de La Réunion a réalisé un film sur la préservation des anguilles de La Réunion avec le soutien de l'Office Français de la Biodiversité. OCEA a été sollicité pour intervenir dans le film en apportant des éléments de connaissances ...

LIRE LA SUITE